Fondation Médicale André Fouda Appel aux investisseurs pour un service d’imagerie médicale complet

0
18

Créée dans les années 60, la Fondation Médicale André Fouda, un établissement médical de premier plan au Cameroun, est engagée à offrir aux populations des soins de santé de qualité optimale. Dans le cadre de cette mission, la Fondation met l’accent sur le développement de son service d’imagerie médicale. Pour y parvenir les responsables de cette structure sanitaire lance un appel à l’endroit des investisseurs en vue d’étendre son plateau technique.

Située à Yaoundé, la Fondation médicale André Fouda est reconnue pour son expertise et son engagement à offrir des soins de qualité à ses patients. Parmi ses nombreux services, l’imagerie médicale joue un rôle crucial dans le diagnostic et la prise en charge de diverses pathologies. Depuis sa création, la clinique n’a cessé de se doter d’équipements de pointe et de recruter des professionnels de santé hautement qualifiés, afin d’offrir aux patients les meilleurs soins possibles.  Malgré son engagement à offrir des services d’imagerie médicale de qualité, cette formation sanitaire  est confrontée à des difficultés liées à l’accès aux équipements pouvant permettre de prendre en charge les patients de manière efficace. Pour atteindre ces objectifs et la Fondation envisage  actuellement étendre son activité à  avec notamment la Panoramique dentaire, la Mammographie, le Scanner et l’IRM

Face à ces enjeux, la Fondation Médicale André Fouda lance un appel aux investisseurs et aux partenaires potentiels pour soutenir le développement du plateau technique de son service d’imagerie médicale. En acquérant des équipements tels que la Mammographie, la Panoramique dentaire, l’IRM et le Scanner ainsi qu’à la radiologie interventionnelle, cette Fondation médicale pourra offrir aux populations des services d’imagerie médicale plus précis et  complets. En investissant dans l’imagerie médicale de la Fondation Médicale André Fouda, vous contribuerez à : améliorer la qualité des soins prodigués aux patients, faciliter le diagnostic précoce des maladies, contribuer à l’amélioration de la santé des populations camerounaises et permettre la mise en place de traitements plus efficaces.

Rappelons par exemple, que la Mammographie est une technique d’imagerie médicale qui utilise des rayons X pour obtenir des images détaillées du tissu mammaire. Cet examen joue un rôle essentiel dans la détection précoce du cancer du sein, ce qui est crucial pour un traitement efficace et de meilleures chances de guérison. En outre, la Panoramique dentaire joue un rôle capital lors de l’examen clinique. Grâce à cette radiographie, les dentistes repèrent des pathologies invisibles à l’œil nu. Il révèle les débuts de caries, les kystes, tumeurs et abcès imperceptibles. L’IRM quant à elle permet de visualiser tous les organes, en particulier les tissus « mous » (par opposition aux tissus « durs » comme les os par exemple), d’analyser leur structure, de rechercher des malformations, une éventuelle inflammation, des niveaux liquidiens, un abcès.

Désiré Effala

Entretien

Dr Marie Laure Noubeg, Médecin Radiologue

Dr Marie Laure Noubeg, Médecin Radiologue

 «Nous pensons qu’avec les investisseurs on pourra relever ces défis»

Dr Marie Laure Noubeg, Radiologue en Chef à la Fondation Médiale André Fouda

Présentez-nous votre imagerie médicale, depuis est-ce cela existe dans votre formation sanitaire ?

Rappelons tout d’abord que la Fondation Médicale André Fouda existe depuis les années 60 d’abord sous l’appellation de clinique Fouda, ensuite polyclinique André Fouda. On avait commencé l’imagerie sous forme de radio standard avec un développement manuel, puis un développement automatique, ensuite l’échographie et il y a eu un temps où il n’y avait pas d’imagerie à la Fondation. Nous avons commencé effectivement dans les années 2011 et c’est depuis 2023 que nous avons apporté la radiographie numérique DR avec des logiciels de Télé-radiologie ainsi que  l’échographie doppler que nous faisons depuis les années 2010. Donc, nous comptons développer cette activé avec la Mammographie et la Panoramie dentaire. Avec la Télé-radiologie, nous avons aussi la possibilité d’interpréter des scanners et les IRN venant d’autres structures.

Quels sont de manière précise les équipements que vous disposez actuellement ?  

Actuellement nous avons un échographe doppler, nous avons une salle pose poumons pour les radiographies numérisées avec laquelle nous faisons la radiographie du thorax, des radiologies osseuses essentiellement.

Parlez-nous de la radiologie numérique de  quoi s’agit-il ?  

Avant on avait ce qu’on appelait des radiographies analogiques qui venaient juste dans des formats en 2D.  Actuellement  avec la radiologie numérique on a la possibilité de transmettre les images, on a surtout une très bonne définition des images qui peuvent être analysées de façon détaillée avec ses écrans de haute définition. Le principal centre d’intérêt c’est surtout la définition qui est très bonne et la capacité d’effectuer la télé-radiologie.

Combien de patients vous accueillez ici  et comment se passe l’accueil ?

Actuellement nous recevons en moyenne 07 à 10 patients par jour en radio et pratiquement la même chose en échographie. Il y’a des moments où nous importons également des images de scanner et nous les interprétons quelques 05 à 07 par jour. Concernant l’accueil, vous savez dans une structure privée on est très regardant sur cet aspect-là. On a mis beaucoup d’effort pour qu’il y est toujours un accueil très convivial. Les secrétaires et les agents d’accueil sont assez formés. Quand les patients arrivent en général, ils  sont plus stressés par leurs pathologies et veulent souvent être reçu le plus rapidement possible. Nous faisons tous les efforts pour qu’ils soient pris en charge le plus rapidement possible avec toute la gentillesse et la convivialité. Et nous mettons aussi l’accent de sorte que nos collaborateurs fassent le meilleur diagnostic possible.

Quelles sont vos difficultés et qu’est-ce qui vous manquent ?   

Nous sommes une structure débutante. Nous avons un plateau technique basique pour une structure comme la nôtre donc l’échographie et la radiographie. Actuellement nous aimerons étendre notre activité à d’autres modalités d’imagerie notamment avec la Panoramie dentaire, la Mammographie, le Scanner et l’IRM. L’investissement est assez lourd. Une autre difficulté c’est d’avoir des collaborateurs avec qui étendre notre activité afin de donner à cette Fondation qui est l’une des pionnières le plateau technique qu’elle mérite. De ce fait, il faut avoir des investisseurs financiers que ce soit ici au Cameroun que dans la Diaspora. Que ce soit  un personnel médical ou non mais qui s’intéresse à ce que nous puissions avoir de bons plateaux techniques dans notre pays. Nous pensons qu’avec les investisseurs on pourra relever ces défis.

Avez-vous message à  adresser  aux investisseurs et  potentiels partenaires?

Oui je dirais à ceux qui veulent investir dans la santé de venir à la Fondation Médicale André Fouda. Nous avons une équipe dirigeante très conviviale. Donc que vous soyez une personne ou un partenaire qui investit dans la santé à la Diaspora, au Cameroun ou alors un investisseur économique, nous avons une structure accueillante et prête à collaborer pour étendre son plateau technique afin de donner de bonnes prestations de santé à nos populations dans notre zone géographie.

Pouvez-vous préciser vos perspectives ?

Notre perspective c’est étendre le plateau technique d’imagerie médicale à la Mammographie, la Panoramie dentaire, l’IRM et le Scanner ainsi qu’à la radiologie interventionnelle. Nous avons le personnel compétent pour le faire. Nous avons besoins des investisseurs économiques, de la santé ou même non médicaux qui s’intéressent au domaine de la santé pour pouvoir donner un bon plateau technique à une Fondation historique comme la nôtre pour que nous puissions mieux servir nos populations.

Un mot à l’endroit des populations qui veulent venir à votre Fondation

Je dirai aux populations veulent venir ici, que la Fondation Médicale André Fouda est en train d’’étendre son plateau technique. Elle reste une Fondation très accueillante et prête à vous servir.

Autres choses à dire?

Pour nos collègues de l’imagerie médicale, nous aimerions collaborer dans le sens de la télé-radiologie, développer la télé-radiologie, l’imagerie interventionnelle, la Mammographie, la Panoramie dentaire, le Scanner et l’IRM à la Fondation Médicale André Fouda.

Entretien mené par Désiré Effala

 

L’Echographe doppler

Leave a reply