Hôpital régional de Garoua Une unité de dermatologie voit le jour

0
9

La formation sanitaire la plus vielle de la ville de Garoua s’enrichit d’un nouveau service. Un pas de plus pour l’hôpital régional de Garoua qui renforce son bassin d’offres de soins envers de la population. L’unité de dermatologie vient à point nommé dans un moment où le besoin de prise en charge des pathologies de la peau, des cheveux et des ongles devient plus pressant.

Voici une bonne nouvelle pour la population de la région du Nord, en premier les personnes souffrant des pathologies de la peau, des cheveux et des ongles. L’hôpital régional de Garoua s’est enrichi d’un nouveau service, l’unité de dermatologie. Ce service vient compléter les offres de soins disponibles dans cette formation sanitaire. Il y a plusieurs années, et ce, cela a toujours été le cas, les patients souffrant des pathologies nécessitant l’intervention d’un dermatologue étaient dans l’impasse. L’absence d’un spécialiste du domaine avait contraint la formation sanitaire à référer les malades vers les médecins généralistes et en cas d’intervention chirurgicale, les chirurgiens s’en occupaient. Cette difficile situation a duré longtemps. Le problème couvrait toute la région du Nord et selon nos sources, les autres régions voisines ne sont pas épargnées jusqu’à ce jour. La description du paysage de la prise en charge de ces pathologies était telle que les patients parfois faisaient recours à la pharmacopée traditionnelle. Certaines personnes malades sont restées avec ces pathologies et pour d’autres, sans traitement efficace. Le besoin d’un dermatologue dans la région est donc nécessaire et d’ailleurs très attendu. Ayant appris la nouvelle, plusieurs ont exprimé leur soulagement. « Enfin, les maladies de la peau seront  bien prises en charge » exprimait Boniface, un habitant de la ville de Garoua. L’ouverture d’une unité de dermatologie dans cette formation sanitaire fait penser au phénomène de la dépigmentation de la peau qui monte en puissance de la région du Nord. L’utilisation des produits décapants monte d’un cran et les médecins affirment que ces produits sont une menace pour la santé. En cas de complication des problèmes de la peau, l’intervention d’un dermatologue sera salutaire. L’on se dit alors que la dermatologue Dr Aminatou aura beaucoup de patients au vu de l’analyse du besoin de prise en charge qui se fait ressentir dans la région.

Ce qui change pour la population

Plus besoin d’aller vers le grand sud désormais pour se faire soigner. Plus besoin également de garder la maladie sans la faire traiter. C’est maintenant possible de le faire sur place. Les patients souffrant des maladies dermatologiques ont de quoi se réjouir. La présence de la spécialiste, au-delà des soins va également donner des conseils aux patients sur l’utilisation efficiente des produits destinés à être utilisées à la peau, aux cheveux et aux ongles. L’on souhaite avec cela que la dépigmentation va connaitre une régression. La sensibilisation à ce niveau va beaucoup y contribuer.

La dermatologie est donc la spécialité médicale qui s’intéresse à l’étude de la peau, des cheveux, des poils et des ongles ainsi qu’à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies. La peau elle-même est exposée à plusieurs maladies parmi lesquelles l’eczéma, l’acné, la rosacée…y compris également les affections cutanées, les brûlures, les infections sexuellement transmissibles et les cancers. L’ouverture de l’unité de dermatologie à l’hôpital régional de Garoua est un exemple de plus du désir de son top management conduit par le Dr Balkisou de faire de cette formation sanitaire une infrastructure complète en termes de la disponibilité de tous les services médicaux devant assurer le bien-être sanitaire de la population de la région du Nord.

Marcus DARE

 

Réaction

« Aujourd’hui, avec un dermatologue sur place, on verra très vite la différence côté rapidité dans la prise en charge des patients »

Dr Aminatou Oumarou Koué

La nouvelle unité de dermatologie de l’hôpital régional de Garoua pour l’instant est constituée d’un médecin dermatologue neurologue et d’une infirmière. Cette unité a pour but de traiter toutes les maladies de la peau des cheveux et des ongles. En plus de cela, il sera question de prendre en charge tout ce qui est infection sexuellement transmissible. De plus, cette unité s’occupera des patients atteints  des maladies systémiques et enfin nous aideront tous ceux qui désirent avoir des conseils pour avoir une très belle peau et des beaux cheveux. Depuis plusieurs années, l’hôpital régional de Garoua, avec tous les patients atteints des maladies dermatologiques a souvent été très embêté de ne pas avoir un médecin spécialiste au sein de l’hôpital. Pour gérer donc  de manière efficace ces patients, il fallait le référer à une structure autre ou alors vers une autre ville. Aujourd’hui, avec un dermatologue sur place, on verra très vite la différence côté rapidité dans la prise en charge des patients. La région du Nord compte une pléthore des patients atteints des maladies de la peau, que ce soit dans les communautés ou dans les hôpitaux. En effet, d’autres médecins comme des médecins généralistes comme les pédiatres ne peuvent pas finir une journée de consultation sans avoir au moins 5 cas de dermatoses. C’est dire ici, l’urgence d’avoir un dermatologue sur place.

 

Dr Aminatou Oumarou Koué

Leave a reply