Santé publique Un faux médecin arrêté à Mfou

0
3

Un certain Nkoa, âgé de 38ans, usurpait le titre d’élève médecin en stage à l’hôpital de district de Mfou. C’est dans le département de la Méfou-et-Afamba, région du Centre. Son « modus » « operandi » consistait à faire le porte à porte dans les domiciles des riverains afin de les  enregistrer pour une campagne de sensibilisation et de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées, contre la somme de 2000 FCFA. Le 4 juillet 2024, il sera stoppé dans sa mésaventure par les éléments du commissariat de sécurité publique de Mfou.

 

Selon canal police, l’émission radiophonique de la Sureté Nationale, du mardi 9 juillet 2024, au poste national de la CRTV, « un certain NKOA âgé de 38ans de source digne de foi, le suspect usurpait le titre d’élève médecin en stage à l’hôpital de district de Mfou. Son « modus » « operandi » consistait à faire le porte à porte dans les domiciles des riverains pour les arnaquer. Il prétendait les enregistrer pour une campagne de sensibilisation, de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées, or, en réalité, il demandait la somme de 2000FCFA aux personnes enregistrées et leur promettait en contrepartie des traitements gratuits dans cet hôpital.

Il a ainsi encaissé des fortes sommes d’argents au début de ce mois de juillet 2024.

L’appétit venant en mangeant, il a poursuivi cette ronde dans un autre genre, croyant s’enfuir après avoir parcouru toute la ville au détriment des pauvres citoyens. Mal lui en a pris car le 4 juillet 2024, il sera stoppé net dans cette mésaventure par les éléments du commissariat de sécurité publique de Mfou. Le faux élève médecin NKOA surpris en flagrant délit d’usurpation de titre sera déféré dans les prochains jours au parquet du tribunal territorialement compétent pour répondre de ses actes.

En cette période de vacances scolaires, les infractions de ce genre sont légions et prennent plusieurs formes dans nos cités. Des cambrioleurs déguisés profitent de votre absence pour se rendre dans vos domiciles en usurpant des titres et des fonctions. Certains se font passer pour des techniciens, et disent aux vacanciers et aux enfants restés à la maison que vous les avez envoyés effectuer des travaux ou des réparations.

D’autres se présentent comme des vendeurs ambulants, notamment des produits cosmétiques qui sont plutôt des parfums soporifiques et toxiques qu’ils n’hésitent pas à faire inhaler aux victimes pour les endormir rapidement. Une fois qu’ils pénètrent dans vos maisons, ils se livrent à toutes sortes d’exactions: vols, viols, agressions à mains armées, kidnapping, etc. C’est la raison pour laquelle la police nationale saisie cette occasion pour donner les conseils suivants: redoubler de vigilance, inviter les enfants à la méfiance. Ne pas laisser les portes des maisons ouvertes, ainsi que les portes de vos barrières. Ne pas faire entrer des inconnus chez soi. Si vous laissez des enfants à la maison, confiez toujours les plus petits aux personnes âgées ou aux voisines jouissantes d’une bonne moralité. Demander aux proches d’informer la police en cas de suspicion ou de nécessité en formant immédiatement les numéros 1500 et 117.

Elvis Serge NSAA et Audray NDENGUE Stg

Leave a reply