Amélioration des soins de santé : L’Hôpital Régional de Ngaoundéré se métamorphose en un véritable pôle d’excellence médicale

0
47

Sous la houlette du Dr Mamoudou, cette formation sanitaire offre une gamme complète de services de santé de pointe. La modernisation de l’hôpital et l’élargissement de son offre de soins ont entraîné une augmentation significative de la fréquentation. En 2023, le nombre de consultations a atteint 52 308, soit une hausse de 2% par rapport à l’année précédente. Le nombre d’accouchements a également augmenté de 7% en 2023, soulignant la confiance accrue des femmes enceintes dans les services de maternité de l’hôpital.

 Par Jean Besane Mangam

Les chantiers engagés en 2023 sont livrés progressivement. C’est le cas des magasins de stockage des produits et autres consommables médicaux situés derrière le Centre Régional d’Imagerie Médicale où les travaux sont quasiment achevés. La pause des pavés allant de l’entrée de l’accueil et urgences au Centre Régional d’Hémodialyse est effective depuis quelques mois. Selon le docteur Mamoudou, directeur de l’hôpital, des efforts sont déployés afin de faire de la formation hospitalière, un milieu de vie. « Parmi nos priorités, se trouve l’expansion des infrastructures pour répondre à la demande croissante des patients et la modernisation des équipements médicaux pour assurer des soins de qualité » dit-il. Avec l’appui du Conseil Régional, l’hôpital s’est vu doté des équipements de pointe. « Conseil Régional nous a généreusement octroyé des dons d’une valeur de plusieurs millions de francs, et cette année encore, nous avons reçu 120 millions pour l’équipement et 30 millions pour l’extension du service de pédiatrie ».

Une augmentation du taux de fréquentation.

A en croire le directeur, entre 2022 et 2023, l’Hôpital Régional a connu une hausse en termes de fréquentation, d’hospitalisation et des examens de laboratoire. Cette embellie se justifie, selon lui, à l’amélioration du plateau technique. Un renforcement du plateau technique induit par l’appui du gouvernement et le Conseil Régional. « Le nombre total des patients consultés est passé de 51.403 en 2022 à 52.308 en 2023, soit une augmentation de 2%. De même, le nombre de personnes hospitalisées est passé de 8.688 en 2022, à 9.169 en 2023, enregistrant une croissance d’environ 5% » explique le docteur Mamoudou, tout en soulignant que de plus en plus des femmes accouchent dans sa structure. « Quant au nombre d’accouchements, il est passé de 1899 en 2022 à 2.041 en 2023, affichant une augmentation d’environ 7%. Ces données objectives témoignent d’une tendance à la hausse globale en matière de fréquentation depuis le début de l’année 2023. Elles reflètent une évolution notable de l’activité hospitalière, soulignant une demande croissante de services médicaux au sein de notre communauté » conclu-t-il.

Avec la mise en service des Centres d’Hémodialyse, d’imagerie médicale et l’amélioration des équipements au CTA, l’Hôpital Régional de Ngaoundéré confirme son leadership en matière de dispensation des soins aux populations. Malgré ces chiffres flatteurs, l’augmentation des spécialistes dans cette structure serait d’une importance capitale pour les patients et leurs familles.

Leave a reply