CHUY : Les nouveaux visages

Par décret présidentiel signé ce 24 avril 2023, le Chef de l’État nommait de nouveaux dirigeants au Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé (CHUY). PR Félicien NTONE ENYIME, médecin psychiatre, ancien Directeur Général Adjoint de cette institution est le nouveau Directeur Général et le Professeur OMGBWA EBALLE ANDRE le nouveau Directeur Général Adjoint.
0
52

Le nouveau Directeur général du Centre hospitalier universitaire de Yaoundé (CHUY), Pr Félicien NTONE ENYIME, médecin psychiatre, ancien Directeur Général Adjoint de cette institution est le nouveau Directeur Général. Il est Chargé de cours à la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l’Université de Yaoundé I, inscrit à l’ordre national des médecins, c’est un ancien de la maison mais surtout un professionnel de la santé mentale puisqu’il a été coordonnateur national de la santé mentale au ministère de la santé publique.

Le nouveau Directeur Général Adjoint quant à lui, Le professeur OMGBWA EBALLE ANDRE, est âgé de 53 ans, agrégé d’ophtalmologie, Professeur titulaire du CAMES et des Universités du Cameroun, il est enseignant à la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l’Université de Yaoundé 1. Il a été le Directeur de l’hôpital de district de Biyem-assi de septembre 2017 à septembre 2019 d’où il est nommé Directeur de l’hôpital de district de Djoungolo / olembé de Yaoundé, qu’il quitte ce 24 avril pour le Centre Hospitalier et Universitaire de Yaoundé (CHUY). Quelques heures après sa nomination le natif du Nyong et So’o et plus précisément de Nkolmetet partage son émotion et quelques perspectives. « C’est une émotion positive ; le choix porté sur ma modeste personne comme DGA par le Chef de l’État pour manager en équipe, le CHU de Yaoundé, est une grande marque de confiance et je saisi cette occasion que vous me donnée pour lui exprimer toute ma gratitude »s’exprime-t-il. Pour le natif du Nyong et So’o, il est question de travailler en parfaite collaboration avec sa hiérarchie. « Les perspectives, elles se feront en équipe. Avec le Directeur général, qui est ma hiérarchie, nous allons établir une feuille de route qui va développer le CHU de Yaoundé. Ça sera certainement une feuille de route sur 03 ans voir 05 ans avec des plans d’action concret qui nous permettent d’atteindre des objectifs spécifiques qu’on se sera fixés », précise-t-il. Médecins généralistes Le nouveau top management aura donc la lourde tâche de rehausser l’image du Centre hospitalier universitaire de Yaoundé.

Après un état des lieux avec le Directeur Général, et de façon inclusive avec le personnel médical et para médical, le Directeur Général vous communiquera le nouveau plan d’action élaboré et adopté permettant l’amélioration de l’état de santé de cette auguste institution qu’est le CHU de Yaoundé. Pour rappel, le CHU de Yaoundé est l’hôpital universitaire fondé par décret présidentiel le 28 octobre 1965, avec pour missions de contribuer à la formation des médecins et de prodiguer des soins préventifs et curatifs aux populations.

Lyse Davina Nguili

Leave a reply