Service d’ophtalmologie : L’ophtalmo-pédiatrie et la neuro-ophtalmologie désormais effectives

0
17

Le développement de l’unité d’imagerie ophtalmologique, l’acquisition des équipements pour réaliser des explorations complémentaires ophtalmologiques telles que le champ visuel, l’OCT, la rétinographie, le laser font partie des innovations à venir dans ce service où les enfants peuvent désormais se faire consulter.

Le Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Laquintinie poursuit inéluctablement sa transformation. En plus des récentes innovations y effectuées, il y a un an environ, avec la rénovation entière des locaux et des équipements, la Direction de l’Hopital Laquintinie a entamée depuis quelques temps, une nouvelle phase de l’amélioration du plateau technique. Ce qui a aussi conduit à l’augmentation de l’offre des services. Ainsi, désormais, les enfants en bas âge peuvent se faire consulter dans ce Service.

« Nous avons déjà démarré avec la consultation d’Ophtalmo-pédiatrie et de Neuro-ophtalmologie. Nous allons monter d’un cran, à travers des formations complémentaires, afin de mettre sur pied dans notre service, d’autres sur-spécialités », dévoile le Chef du Service d’Ophtalmologie, Dr Jeanne MAYOUEGO. Mais, les innovations ne s’arrêtent pas là. « Nous souhaitons développer l’Unité d’Imagerie Ophtalmologique. Nous comptons mettre sur pied des équipements pour réaliser des explorations complémentaires ophtalmologiques, que ce soit le champ visuel, l’Oct, la rétinographie, le laser. Toutes sont des techniques de pointe qui accompagnent les ophtalmologues au quotidien dans leurs activités. Nous comptons également renforcer les sur-spécialités, comme la spécialité dédiée à la prise en charge des enfants », confirme le Dr MAYOUEGO.

Ces innovations viennent s’ajouter à celles déjà entreprises il y a peu par le top management de cet hôpital. Au Service d’Ophtalmologie de l’Hôpital Laquintinie, la qualité du service est remarquable, dans un cadre propre et tout beau. Les consultations qui commencent à 7h30 et s’achèvent à 15h30, sont faites avec minutie. « Nous recevons en moyenne 50 patients au quotidien en consultation. Nous offrons pendant ces consultations de routine, des explorations usuelles en Ophtalmologie, que ce soit en réfractométrie, en axonométrie pour mesurer la tension oculaire, l’examen du fond d’œil et la tachymétrie, qui est un paramètre qui permet d’évaluer l’épaisseur de la cornée, et est utilisée pour le diagnostic de certaines pathologies », informe la spécialiste.

Une fois la consultation faite, le patient peut, s’il le souhaite, s’offrir ses lunettes médicales dans l’espace Lunetterie de ce Service, entièrement rénovée. Y est fournis, de montures de diverses qualités, selon le pouvoir d’achat des usagers. On y trouve également des verres de qualité fabriqués par une marque de renom et vendus aux patients à des coûts très abordables. Après une prescription de lunettes, le service à la Lunetterie permet d’accompagner le patient dans le choix de sa monture et de ses verres. Et si la guérison passe par une intervention chirurgicale, l’hôpital dispose d’un plateau technique de qualité.

Dans le projet de rénovation du Service, un accent a été mis sur la chirurgie en général et sur la chirurgie de la cataracte en particulier. « C’est un service que nous offrons en permanence aux patients. Désormais, la chirurgie de la cataracte est faite tous les jours à l’Hôpital Laquintinie, et à des prix très abordables », informe Dr Jeanne MAYOUEGO. Et pour une prise en charge rapide et efficace des patients, l’équipe est composée de 6 Ophtalmologues et de 10 Paramédicaux spécialisés en ophtalmologie.

IM

Leave a reply