Ngaoundéré : L’hôpital régional respire un nouvel air.

0
50

L’inauguration du centre d’hémodialyse vient soulager les peines des patients insuffisants rénaux. Un

geste salué par le directeur de l’hôpital.

L’inauguration du centre d’hémodialyse vient soulager les peines des patients insuffisants rénaux. Un
geste salué par le directeur de l’hôpital.
epuis le mois de dé- cembre 2022, c’est une nouvelle ère qui s’est ouverte à l’hôpital régional de Ngaoundéré. La ré- ception et la mise en service du centre d’hémodialyse de cette formation sanitaire, vient, du point de vue de nombreuses personnes, soulager les peines de ceux qui parcouraient des centaines des kilomètres pour se faire soigner. « Nous sommes contents de la nouvelle de l’inau- guration de ce centre pour les malades. Nous ressentions vrai- ment le besoin de cette techno- logie pour le bien-être de tous
», faisait savoir Ousman, habi- tant de la ville de Ngaoundéré, au moment de l’inauguration de l’infrastructure le 27 décembre
2022. Il n’est pas le seul à ap- précier les efforts des pouvoirs publics engagés dans l’amélio- ration des conditions de prise en charge des patients. « C’est une bonne nouvelle pour tout le monde. Fini les longues dis- tances à parcourir pour espérer un poste disponible pour se faire
traiter », se réjouit, Koulagna.
L’épineuse question de main- tenance et de suivi des équi- pements qui est très souvent à l’origine des renvois des séances des patients, est prise au sérieux. Selon Ibrahim Defaing Cherif, responsable technique du centre d’hémodialyse de l’hôpital régio- nal de Ngaoundéré, tout est mis en œuvre pour assurer un fonc- tionnement optimal des équipe- ments. Un plan de maintenance est d’ores et déjà mis en place.
« La maintenance sera faite men- suellement, trimestriellement et semestriellement.

Jean Besane MANGAM

Leave a reply